facebook Twitter Google+ Linkedin

Portraits nostalgiques

Articles photo - Art - 18 septembre 2016

photographie Sung Jin Park

Avec ses portraits noir et blanc Sung Jin Park s'est lancé dans une démarche artistique d'une grande humilité, un peu à la façon de Diane Arbus en son temps, mais avec une douceur et une nostalgie toute asiatique. Ses clichés me font un peu penser à un improbable mélange entre Wong Kar-Wai et Lars Von Trier.
On sent que Sung Jin Park fait preuve de beaucoup d'humanité dans sa relation avec les modèles. Pour y parvenir, son travail s'étale sur presque une décennie.

La technique photographique de Sung Jin Park donne l'impression d'une grande simplicité : il photographie ses modèles en lumière naturelle dans un décor urbain du quotidien souvent minimaliste.
La plupart du temps, une lumière douce baigne l'atmosphère. L'attitude des modèles, la lumière et la banalité du décor, créent la nostalgie... les ombres marquées ne viennent que rarement durcir les traits juvéniles. Il y a un côté feutré dans ces portraits, comme si l'auteur n'avait surtout pas voulu sortir ses modèles de leur quotidien.

A présent que vous connaissez mes sentiments sur cette série de photo, voici quelques conseils si vous souhaitez vous lancer dans un travail qui s'en inspire. Je parle de conseils techniques ! A chacun son imaginaire.

La base de départ pour réaliser ce type de photographies consiste en une optique avec une grande ouverture et une focale comprise de préférence entre le 35mm et le 100mm.

Avec une ouverture à f/2.8 sur un 100mm vous pourrez aisément obtenir un flou sur votre arrière plan, cela vous aidera à faire ressortir vos modèles (pour un objectif de 50mm comptez plutôt sur une ouverture à f/2 ou en dessous).

Vous pouvez aussi isoler votre modèle en jouant sur le contraste des couleurs (habillé en noir devant un mur clair, etc..) ou le contraste lumineux (modèle exposé au soleil alors que le reste de votre image est à l'ombre ou inversement).
Si vous souhaitez créer des ombres douces, photographiez par temps nuageux (temps blanc), si le temps est ensoleillé, photographiez vos modèles à l'ombre.

Vous souhaitez au contraire voir des ombres contrastées animer les visages des modèles, photographiez-les en plein soleil, mais essayez tout de même toujours d'avoir un réflecteur naturel non loin de votre modèle (un mur clair par exemple) pour éviter que de trop forts contrastes ne réduisent l'information de votre photographie à néant (image cramée ou au contraire trop sous-exposés à certains endroits).
En dernier recours, n'hésitez pas à utiliser le flash de votre appareil photo pour déboucher un peu les ombres, même s'il faut le manier avec précaution et en douceur pour éviter que ne viennent s'ajouter à votre images des ombres artificielles.

Si ces photos ont fait naître des envies, j'espère que mes petits conseils permettront à votre inspiration de pleinement se réaliser.



Sung Jin Park photo 01 Sung Jin Park photo 02 Sung Jin Park photo 03 Sung Jin Park photo 04
Sung Jin Park photo 05 Sung Jin Park photo 06 Sung Jin Park photo 07 Sung Jin Park photo 08

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir